L’échauffement, vraiment indispensable ?

Les deux finales ont commencé… Les équipes ont passé près de vingt minutes à s’échauffer. Simple rite, ou moment incontournable ?

Le déroulement avant match ainsi que l’échauffement est aussi important que le match lui même ! La mise en condition physique est indispensable pour éviter les blessures physiques mais aussi pour se concentrer sur le match à venir. Nous avons observé plusieurs échauffements :  une routine est bien présente. L’échauffement est souvent dirigé par l’entraîneur mais on remarque que son déroulement est bien connu des joueurs. L’échauffement commence par des mouvements répétitifs (montées de genoux…) et des étirements. Ensuite plusieurs exercices avec ballon sont mis en place  (passe, smash…) mais aussi des travaux spécifiques pour le Libero (réception), le passeur… La fin de l’échauffement est marqué par quelques échanges avec le coach et des encouragements. Les jeunes officiels  ne sont pas inactifs non plus durant cette période qui leur permet de mesurer la hauteur du filet ou autres formalités utiles pour le bon déroulement du match. C’est bon, tout le monde est prêt ! On salue l’équipe adverse et c’est parti : l’arbitre siffle le début du match. Alors ? Quelles seront les deux équipes championnes ?…

Nolwenn